• Ces silences

    Si parfois, on ne dit pas toute la vérité, car inconsciemment on sait très bien qu'au bout du compte ça blessera quelqu'un, c'est peut-être mieux ainsi. Malgré que certains soient du genre masochiste à ne pas avoir peur de se casser la gueule dans une relation, personne ne ravale ses dents avec le sourire.

    Tous, nous avons un jour dit quelque chose de trop, de spontané et d'irréfléchi, à quelqu'un que nous aimons beaucoup. Voilà pourquoi ce silence, c'est notre sagesse immanente. Ce moment où on pourrait se payer le luxe de faire le con et gueuler comme un sauvage, mais qu'on choisit la simple modestie d'un petit rien bien réfléchi.

    (Photo: Maria Llorens - Heaven)


  • Commentaires

    1
    Samedi 26 Avril 2008 à 09:53
    on..
    ..se prend à imaginer les mots qu'il aurait pu être prononcé si le silence n'avait pas fait son numéro et envahi l'espace. Parce qu'il n'y a pas besoin de comprendre pour être heureux. le silence est un sentiment que rien ne peut remplacer. et j'imagine la scène où tous on se sentirait pas comme à notre place, malaise où on oserait même pas se regarder, tellement que ce putain de silence serait fort. il te pénètre dans les moindres détails, plus fort et bien plus puissant qu'un je t'aime. arrêt et pesanteur, gorge nouée, tu t'éclipses. regard silencieux, reproche éternel, on en reviendra pas de cette dispute silencieuse. sagesse de ne rien dire, réflexion à part entière bonne journée solaire. en moi ce rejoue des instants muets qui sans parole m'ont semblé une éternité.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :